La reprise du travail aux usines Wonder de Saint-Ouen en juin 68 un film de Hervé Le Roux

 

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la sortie dans les salles de cinéma, le 30 mai prochain, de la version restaurée de Reprise, film réalisé en 1996 par Hervé Le Roux.

 

Celles et ceux qui connaissent déjà cette oeuvre majeure savent combien elle offre un éclairage autant inédit que sensible sur le mai 68 ouvrier.

 

Pour revoir ou découvrir Reprise, nous vous invitons à la séance spéciale, qui aura lieu samedi 7 avril à 9h30, à l’Espace Saint-Michel (cf. invitation en pièce jointe). A l’issue de la projection, nous pourrons discuter de son accompagnement auprès de ses différents publics. Merci de confirmer votre présence : hague.philippe@gmail.com

 

En plaçant, ci-dessous, un bref historique du film, nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire ou suggestion de votre part.

 

Bien cordialement,

 

Pour JHR Films

Philippe Hagué

0607782571

 

 

Bref historique du film

10 juin 1968,

Des étudiants en cinéma filment La reprise du travail aux usines Wonder de Saint-Ouen. Au centre de ce court-métrage, une jeune ouvrière en larmes crie qu’elle ne rentrera pas. Elle dénonce la saleté des ateliers, les cadences, le mépris des petits chefs qu’après trois semaines de grève générale, elle ne pourra plus supporter…

 

Au fil du temps de l’après mai, le visage et la voix de cette femme brune, révoltée, vont se frayer un chemin, en contrechamp des commentaires médiatiques et des habituelles images de barricades, pour exprimer tous les espoirs et les désillusions vécus dans les usines.

 

Quelque trente ans plus tard, le réalisateur Hervé Le Roux part à la recherche de la belle résistante. Qui est-elle exactement ? Qu’est-elle devenue ? Il retrouve les militants, les syndicalistes qui l’entouraient lors de la scène initiale, puis certaines de ses camarades de travail…  Il leur donne la parole et dévoile ainsi un pan de mémoire enfoui du « mai français ».

 

26 mars 1997,

La sortie du film Reprise est exceptionnellement salué par l’ensemble de la critique. A la fois polar social,  récit historique et romance amoureuse, il est aujourd’hui considéré comme un des films fondateurs des nouveaux documentaires, programmés dans les salles de cinéma.

 

30 mai 2018,

Reprendre Reprise, à l’occasion du cinquantenaire,

- c’est réaffirmer et documenter la dimension sociale des « événements »,

- c’est transmettre aux jeunes générations ce formidable moment de cinéma, croisant destinées humaines et stratégies organisationnelles, indispensable clef de compréhension de Mai 68 bien sûr, mais aussi de la France contemporaine.

 

 

 

 

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais transmise.

*