30 des pires déclarations d’Emmanuel Macron

1. « Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. »

2. « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. »

3. « Bien souvent, la vie d’un entrepreneur est bien plus dure que celle d’un salarié, il ne faut pas l’oublier. Il peut tout perdre, lui, et il a moins de garanties. »

4. « Il y a dans cette société (Doux) une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. »

5. « Le libéralisme est une valeur de gauche »

6. « Les salariés français sont trop payés » « Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »

7. « Le FN est, toutes choses égales par ailleurs, une forme de Syriza à la française, d’extrême-droite. »

8. « Je n’aime pas ce terme de modèle social. »

9. « Être élu est un cursus d’un ancien temps. »

10. « Vous n’allez pas me faire peur avec votre t-shirt, la meilleure façon de se payer un costard c’est de travailler. »

11 « Les britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher »

12 Je dis aux jeunes : « ne cherchez plus un patron cherchez des clients »

13 « La France est en deuil d’un roi »

14 « Je suis pour une société sans statuts »

15 « Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants »

16 « Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés »

17 : Il qualifie ceux qui, au sein du PS, s’opposent à sa loi (308 articles réactionnaires dont le travail le dimanche, de nuit, ou la privatisation du don du sang) de « foyer infectieux » ou de « fainéants ». « Je pense qu’il y a une politique de fainéants et il y a la politique des artisans. »

18 : « Chaque candidat qui sera investi signera, avec moi, le contrat avec la Nation. Il s’engage à voter à mes côtés les grands projets, à soutenir notre projet. » « Pas de frondeurs » ( l’article 27 de la loi fondamentale dispose que  »tout mandat impératif est nul. Le droit de vote des membres du Parlement est personnel »)

19 : Finie la protection sociale basée sur le salaire. Macron propose ainsi un transfert géant de 450 milliards de cotisations sociales du salaire brut payé par le capital (eux) sur celui de l’état payé par l’impôt (nous).

20 : « Je vais faire un CICE durable »

21 : « Je ne vais pas interdire Uber et les VTC, ce serait les renvoyer vendre de la drogue à Stains »

22 : « Je compte sur vous pour engager plus d’apprentis. C’est désormais gratuit quand ils sont mineurs »

23 : « Il n’y a pas de culture française »

24 : « Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité » (à Davos !)

25 : « La gauche classique est une étoile morte. L’idéologie de gauche classique ne permet pas de penser le réel tel qu’il est »

26 : « C’est une erreur de penser que le programme est le cœur » d’une campagne électorale » « La politique c’est mystique »

27 : « 35 h pour un jeune, ce n’est pas assez »

28 : « Je vous ai compris » dit-il aux pieds-noirs à Toulon

29 : « La politique c’est mystique »

30 : «  une start-up nation est une nation ou chacun peut se dire qu’il pourra créer une start-up. Je veux que la France en soit une ».

 

 

 

 

 

 

11 Commentaires

  1. Pro-Filoche
    Posted 16 avril 2017 at 16:43 | Permalien

    La 19 n’est pas une phrase.
    Et à la place de la 23, on peut mettre ce qu’il vient de déclarer récemment à « Causeur » : « La France n’a jamais été et ne sera jamais une nation multiculturelle ». Fillon avait dit pareil lors d’un débat face à Juppé.

  2. Gilbert Duroux
    Posted 17 avril 2017 at 16:55 | Permalien

    Un argument que tu ne vas pas pouvoir évacuer comme ça, d’un revers de la main. Si vraiment la gauche voulait l’unité avec le PS, ton candidat, celui que tu considères comme le plus unitaire de tous, c’est lui qui devrait être largement en tête. Pourquoi ce n’est pas le cas ?

  3. Mclaire
    Posted 17 avril 2017 at 18:56 | Permalien

    Pascal cherki vient d’annoncer que le Ps peut voter macron.
    Tout est dit.
    Il faut tuer le PS
    Sinon c’est l’instrument de valls

  4. Posted 17 avril 2017 at 19:49 | Permalien

    menteur faussaire, cherki a corrige depuis longtemps, il voterait melenchon en ce cas, alors arrêtes de recruter de fausses informations, c’est debile et degueulasse

  5. Posted 17 avril 2017 at 19:52 | Permalien

    hamon n’a pas été plus unitaire hélas

  6. Jean- Yves
    Posted 17 avril 2017 at 21:48 | Permalien

    Il faudrait une gauche unie et c’est dommage que Hamon ne se désiste pas en faveur de Mélenchon. Mais je vote Mélenchon.
    La droite et l’extrême est sont à rejeter.
    C’est une vraie merde cette campagne avec des « saintes nitouches »
    de faux chrétiens mais de vrai crétins.
    Merci pour votre blog.

  7. Bellini--
    Posted 18 avril 2017 at 10:47 | Permalien

    la gauche du peuple s’unit par elle même sur des bases réelles et solides de vraies valeurs –non tributaires d’un parti seulement – Le PS n’a jamais coupé son cordon ombilical avec le Libéralisme aux intérêts d’un capitalisme de plus en plus sanglant et prédateur !
    Votre choix n’est pas le nôtre —c’est tout ! pas la peine de salir ceux qui en ont d’autres ou de les censurer—la démocratie commence là….
    Les paroles et les actes d’abord .

  8. Posted 18 avril 2017 at 12:20 | Permalien

    « la gauche du peuple » kesaco ? des ombres évolutives mystérieuses ?
    « bases réelles » on les connait : 19 partis de gauche, 30 orientations en leur sein, 8 syndicats pluriels et des milliers d’associations diverses,
    pas de mystique bonapartiste,
    pas de leader, ni dieu, ni cesar ni tribun, on n’aime pas ça du tout, nous,
    mais des millions d’humains militants organisés, cultives, démocrates vigilants, participatifs, avec de la mémoire et de la théorie révolutionnaire,
    sans passé pas d’avenir
    on a le pays et la gauche la plus politisée du monde, et la plus nombreuse,
    la gauche est majoritaire en fait comme sa base sociale, le salariat
    lire l’excellent revue mensuelle D&S et sa praxis
    le PS sortant du quinquennat maudit n’est pas la meme chose, du tout, que la gauche socialiste victorieuse du 29 janvier vous savez faire la différence ? vous savez lire aussi ?
    nous la gauche socialiste qui avons combattu pendant 5 ans, depuis l’ANI jusqu’à El Khomri, avons ecarte Hollande et battu valls, un travail remarquable, réussi,

    a qui parles tu donc alors ?
    a qui fais tu semblant de parler ?

    la democratie n’est pas sur le site de FI ou de JHLM, essaies donc d’y parler !

    par contre ici : 34562 posts, 1729 pages de débats.
    et oui, on ejecte les grosses conneries et les répetitions abusives auxquelles on a déjà mille fois répondu, faut pas nous lasser ni nous insulter respect ! unité !

  9. Pierre Lermigeaux
    Posted 19 avril 2017 at 6:49 | Permalien

    Quand je relis les phrases de ce Macron, je me désole tout le temps de la bétise , la c..humaine de ceux qui le soutiennent. Comment peut on ètre aussi aveugle devant tant de démagogie, tant de phrases creuses ,d ‘expressions à l ‘emporte -pièce, devant tant de mépris pour les concitoyens ?
    Quelle tristesse pour ce pays, pour nos jeunes.
    Et par ailleurs , quand je relis ces phrases , ça me révolte un peu plus. J en viens à me remotiver pour ..après l’élection, si par malheur…

  10. Posted 19 avril 2017 at 7:37 | Permalien

    lisez D&S mensuel (24° année, et 4000 abonnés) et la lettre hebdomadaire de D&S (18 000 abonnés)
    consultez le site de D&S : http://www.democratie-socialisme.org – le blog: http://www.filoche.net notre reseau : 130 000 mels adhérez a la gauche démocrate et sociale GDS

    Hollande représente la gauche qui n’aurait pas du gouverner, il laissera en cent ans de gauche, dans l’histoire, l’image la plus catastrophique de l’abandon de nos valeurs, Macron Valls inclus. Mais je l’ai, avec D&S, au nom du socialisme, au nom de l’unité de la gauche, combattu pied à pied depuis l’ANI jusqu’à El Khomri, dés qu’il a commencé a trahir, et nous l’avons écarté et nous avons puissamment battu Valls. On a défendu le PS de Jaurés contre celui, dénaturé de Hollande Valls Macron.

    C’est la gauche socialiste qui a gagné le 29 janvier largement et ce n’est pas le PS sortant, seuls les malhonnêtes et diviseurs font semblant de confondre, et en confondant, ils nuisent à la gauche entière et la font perdre.

    Nous, gauche socialiste (dont D&S), après le départ de Mélenchon de novembre 2008, nous avons combattu de toutes nos forces avec courage et succès pendant cinq ans contre la trahison Hollande Valls et Macron ; et à la fin nous avons gagné, écarté Hollande et battu Valls à plate couture au point qu’il s’en va hors du PS, hors du socialisme, hors de la gauche, rejoindre Macron, a droite. Si bien que nous avons eu une occasion historique, une « fenêtre de onze semaines » entre le 29 janvier et le 23 avril qui ne se représentera pas de sitôt : à la fois pour gagner l’élection présidentielle et refonder la gauche en fusionnant nos forces, et vous voulez toujours nier cela ? vous voulez contribuer à rater cette occasion en or, l’empêcher ? Mais pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi voulez vous organiser le désastre le 23 avril à 20 h alors que la victoire est là, à portée de main ?

    Jamais (et ce, depuis le 21 janvier 2016) je n’ai, ni D&S, demandé à quiconque de se retirer quelque soit le rapport de force prétendu des sondages, pas plus hier qu’aujourd’hui, on a tous bataillé pour l’unité, j’étais pour un accord politique de plate-forme, de gouvernance et de majorité quand Hamon était donné à 16 % et Melenchon à 9 %, je le suis toujours de la même manière, pour les mêmes raisons, parce que ça ne dépend pas des sondages qui vont et viennent, Mélenchon donné en tête, c’est à lui de prendre l’initiative pour proposer de se rencontrer et de discuter ? Il ne veut pas ? Il l’a déclaré : il se félicite d’avoir su résister à l’unité ? Ce sera la cause de la défaite le 23 avril à 20 h. Nous avons tout fait pour l’empêcher depuis 18 mois, depuis le 21 janvier 2016.

  11. marcel leblancart
    Posted 22 avril 2017 at 16:26 | Permalien

    Le palmarès du Macron est remarquable avec alstom qui a été bradé aux ricains et alcatel qui a été shootée chez les finlandais, sans oublier de verser plusieurs millions aux dirigeants. Il s’agit pourtant de milliers d’emplois qui disparaissent ou vont disparaitre, ainsi que des fleurons bradés. Le prochain sur la liste c’est airbus. La branche ASN transmissions sous marines est également sur le départ, ils sont tellement confiants de leur poulain que l’info arrive avant les élections.

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais transmise.

*