La clause Tartuffe

 

Combien de mots prononce t on sur un chantier dans une journée ? Très peu ! Les conducteurs de travaux règnent sur la division du travail ; ils ont 20 entreprises sous-traitantes de  1er rang et encore 30 sous-traitantes de 2° rang !  Et ils ont encore autant d’entreprises intérimaires, qui elles mêmes fournissent des « extras » de dernière minute dont « l’avare » chef de chantier n’a même pas idée et ne cherche surtout pas à en avoir ! Ce sont les jeunes roumains ou polonais « détachés » acteurs isolés, sous payés, maltraités. Personne ne se connaît sur la même scène de travail.

 

En France, les « majors » du bâtiment se font des milliards sur le dos de ces « travailleurs détachés » dont ils ne paient même pas les cotisations sociales : il y a un « chef de chantier », un, dans l’endroit propre et chauffé, avec des plans et des téléphones. Et il y 99 % d’ouvriers atomisés à la tâche qui parlent tous des langues différentes et communiquent par signes.

Un inspecteur du travail met 2 heures à identifier les 65 entreprises et leurs 250 salariés qui ne se connaissent pas entre eux,  n’ont pas de vestiaire, craignent chacun pour leurs propres outils, et n’ont qu’une vue parcellaire d’un coin du chantier. Même à la pause, les ouvriers ne se parlent pas, par petits groupes avec leurs gamelles, la table est une planche posée sur des briques de fortune. Leurs petits chefs, le patron de 2 ou 3 ouvriers, ne vient au CISSCT que pour ne pas payer l’amende, il ne cesse de regarder sa montre tellement ca l’ennuie, il n’écoute pas et n’intervient jamais, surtout s’il a des problèmes de sécurité. Quand il n’y a pas assez de garde-corps, ils sont dérobés et transportés d’un endroit à l’autre, toujours sans paroles.

Au lieu d’interdire les sous-traitances sur plus d’un niveau, au lieu d’imposer que les donneurs d’ordre soient responsables de ce qui se passe sous leurs ordres, au lieu d’aligner les conventions collectives des entreprises intervenantes sur celles des entreprises utilisatrices, quelques incompétents « Président de régions », Mme Pécresse et M. Wauquiez, font du théâtre et imposent une « clause Molière » : il faut « parler français sur les chantiers ».

 

Ces Tartuffe ne savent même pas qu’il est difficile d’imposer que les notices sécurité soient rédigées en français par…  les fournisseurs. Cette « Précieuse ridicule » qui dirige l’Ile de France ne sait pas que tout, gâchis, travail dissimulé, fraudes, y compris les barrières de la langue, est de la volonté délibérée des patrons car cela les aide à mieux mater et moins payer les ouvriers en les divisant.

 

Le Trissotin du Lyonnais ignore que les accidents du travail viennent de cette désorganisation volontaire du travail, et que, plus on est précaire, intérimaire, flexible, moins on parle et plus on risque sa vie. « Comment peut on être Persan ? » sur les chantiers pendant que les Fâcheux, Bouygues, Eiffage, Vinci, Pecresse, Wauquiez jouent à l’Etourdi ?

 

Gérard Filoche

 

chronique humanité dimanche au boulot

 

24 Commentaires

  1. socrate
    Posted 19 mars 2017 at 20:49 | Permalien

    j ai regardé le meeting de l unef et du Ps réunis cette apres midi
    nous avons eu droit a une resucée du discours du Bourget
    Hamon a fait applaudir Hollande et Valls
    c’est bien coco Camba est content
    nous ; moins

  2. Posted 20 mars 2017 at 0:12 | Permalien

    idiot total Camba n’était pas content du tout, et les sifflements l’ont emporte sur son nom
    hollande n’a été applaudi que par une infime minorité
    valls a été la tete de turc recurrente
    les ministres poliment cites ne suscitent aucun enthousiasme
    Jaurès si ! les communards si !
    la salle était de gauche très a gauche

  3. Oiknin
    Posted 20 mars 2017 at 4:21 | Permalien

    Voilà 40 ans que des connards pervers dans ton genre valide l’immigration du travail qui tue les salaires.
    Voilà 40 ans que vous faites croire à un accord mondial pour résoudre cette merde.
    Soutiens de capital.
    On vous colle marine et on nettoie tout.

  4. Dominique Babouot
    Posted 20 mars 2017 at 8:24 | Permalien

    Est-ce qu’on a eu le courage de chanter le chant des communards à la fin de ce meeting?

    En tout cas les médias se sont une fois de plus foutus du monde dans leurs commentaires, très, très objectifs!

    A Bercy d’après eux, une salle bondée, pleine à craquer, tout le monde n’avait pas pu rentrer, des personnes étaient restées dehors (sic)

    Evaluation médiatique 15000 personnes!

    La veille à la Bastille 130000 sur la place de la république!

    Et puis à la fin du meeting, alors que l’internationale semblait devoir etre oubliée, l’orateur lui-meme est intervenu de tout son poids pour que le chant des communards acheve ce meeting, sur cette place parisienne, symbole de la vraie république sociale et laique, la commune de Paris!
    Quelle différence avec votre frilosité et vos complexes unitaires!

    En suite, les commentaires des médias sur la réunion de la France Insoumise, il parait que les militants communisyes qui étaient là se tatent pour voter pour Jean-Luc(sic)

    Moi ce que j’ai vu, ce sont les paneaux marqués front de gauche, pcf sur les quels ils était marqué, votons pour Mélenchon.

    De meme avant le départ du défilé, il y avait des stands, proposant des revues ou des livres, pas seulement, ceux du pc, d’ensemble ou du parti de gauche, des petites organisations qui semblaient bien plus à gauche qui proposaient des livres de Marx et de Trotsky!
    Toutes sans exception affichaient leur volonté d’etre là dans le cadre de la France Insoumise et bien sur leur volonté d’appuyer la candidature de Jean_Luc Mélenchon, c’était le préalable à leur présence et c’est un minimum bien normal!
    Finalement, il ne manquait plus que les socialistes, ca viendra!

    Après, tout on trouve bien dans ce parti des militants qui soutiennent ouvertement Emmanuel Macron sans etre inquiété, autrement qu’en paroles, on peut etre membre du parti socialiste et soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon, il n’y a pas de raison!
    J’ai démissionné du ps, je n’ai participé qu’au deuxième tour de cette primaire, parce que je suis honnete et que j’étais gené de ne pas soutenir le candidat de mon parti, j’ai bien tort, apparemment ce n’est pas le cas de mes anciens camarades!

  5. Posted 20 mars 2017 at 9:45 | Permalien

    Deux parties de la Gauche conduisent à la désunion de toute la Gauche et à leur perte finale à cause de leur sectarisme idéologique. L’intransigeance idéologique n’est pas une forme de démocratie acceptable.

  6. Posted 20 mars 2017 at 10:10 | Permalien

    et tu te réjouis hein duhamel ?

  7. Posted 20 mars 2017 at 10:14 | Permalien

    les « connards » comme tu écris de ton genre exonèrent et protègent les patrons, rentiers actionnaires, capitalistes qui depuis 40 ans exploitent l’immigration, et tuent deliberement en effet les salaires,
    voila 40 ans que vous accusez « le monde » « l’étranger » ‘immigre » au lieu d’accuser les exploiteurs français bien français de chez français ,
    vous protégez les banquiers pour mieux accuser les immigrés, lesquels n’y sont pour rien mais sont victimes comme nous
    vous est les pires chiens de capitalistes et de l’oligarchie, vous détournez la vindicte populaire sur les causes de ce pillage,
    et voter apprentie hitler elle ne gagnera jamais on lui fera barrage,
    la France est de gauche et la gauche est de retour, apres avoir ecarte Hollande et Valls, si on l’unit vous n’allez plus peser lourd
    car nous on va faire du bien aux gens d’en bas et ceux d’en haut vos potes vont devoir rendre gorge

  8. valentin
    Posted 20 mars 2017 at 12:25 | Permalien

    Les racistes, fascistes et autres dangers du même type ont été, lorsqu’ils ont pris le pouvoir, les compagnons des riches, puissants qui sans moral, et n’ayant pour but ultime que l’accumulation sans limite des richesses (pour quoi faire on se le demande…).

    L’argent ne regarde pas les valeurs, il se complet avec n’importe quelle partie surtout avec celles qui rejettent, montrent certains du doigt, montent les uns contre les autres… car il se nourrit de la division qui permet l’exploitation.

    Merci à @Gérard l’a bien explicité dans ce texte.

  9. Gilbert Duroux
    Posted 20 mars 2017 at 12:39 | Permalien

    La petite crotte du FN vient ici taper sur les étrangers soi-disant parce que la présence des étrangers tire les salaires par le bas. Par contre, elle ne trouve rien à dire au fait que la fausse blonde veut faire la politique du MEDEF en baissant ce qu’elle appelle les charges. Les « charges », c’est le langage patronal pour parler des cotisations sociales qui servent à payer la sécu, la retraite, la perte d’emploi, etc. Baisser ces cotisations, qui sont du salaire différé et mutualisé, ça veut dire que les salariés vont devoir payer des assurances privées fort coûteuses.
    Mais peut-être que la petite crotte du FN est millionnaire comme la blonde de Montretout et que ça ne la dérange pas ?
    Ou alors, sa diatribe contre les immigrés, c’est tout simplement parce qu’elle est raciste, comme beaucoup au FN ?

  10. socrate
    Posted 20 mars 2017 at 13:39 | Permalien

    Gérard Filoche
    Posted 20 mars 2017 at 0:12 | Permalien

    idiot total Camba n’était pas content du tout, et les sifflements l’ont emporte sur son nom
    hollande n’a été applaudi que par une infime minorité

    ——————————————————————————————–
    Mais enfin Gérard !!! faire applauudir Hollande c’est inconcevable tout simplement pour moi
    et si Camba n’est pas content que lui faut il ? que Hamon fasse applaudir Macron peut etre ?

  11. Posted 20 mars 2017 at 13:45 | Permalien

    Bonjour monsieur Filoche juste pour vous dire que je vous admire et qu’après avoir assisté à 2 de vos conférences je trouve vraiment dommage que vous ne soyez pas le candidat socialiste. Je vous souhaite une très bonne journée et espère avoir l occasion de vous voir à Bourges ou ailleurs. claire G

  12. Posted 20 mars 2017 at 13:49 | Permalien

    vous etes fous a lier…
    on doit atteindre 50 %…. et la dedans il y a la CFDT, les sociaux libéraux… pour peu, mais sans doute pour quelques pour-cent
    de meme le PRG,
    on est dans une election là pas dans un congres, ni un dépistage
    on ne clarifie pas, on veut rassembler,
    les faire taire, les phagocyter, tirer le toutim a gauche,
    80 % du discours de hamon, c’était du melenchon, + ce qui fait gagner

  13. Posted 20 mars 2017 at 14:01 | Permalien

    Cambadélis sifflé à Bercy pendant le meeting de Hamon
    20/03/2017 à 10h26

    Le premier secrétaire du parti socialiste, dont le soutien à Benoît Hamon est réservé, a été hué par une partie du public venu soutenir le candidat socialiste dimanche à Bercy.

    Jean-Christophe Cambadélis a été sifflé dimanche par une partie du public qui assistait au meeting de Benoît Hamon à Bercy, à l’annonce de son nom par le speaker de la salle. Le premier secrétaire du Parti socialiste, artisan majeur de la primaire de la gauche – au départ pour le compte du président sortant, a donc essuyé les huées d’une partie des 20.000 personnes présentes dans l’arène selon les organisateurs.

    Dans la querelle entre Manuel Valls et Benoît Hamon, le père fondateur (avec Julien Dray) de la Belle alliance populaire a opté pour une forme de neutralité. Jeudi dernier, le patron du PS déclarait ainsi sur Radio classique: « Sous ce quinquennat, il y a eu beaucoup de manque de respect de la parole donnée, du vote des congrès et de la solidarité. Donc je ne vais pas prendre position pour l’un par rapport à l’autre. »

    « Je rappelle au passage », avait-il ajouté, « que Benoît Hamon a ourdi une motion de censure contre son propre gouvernement. Je ne l’ai pas condamné à l’époque. Je prends tout cela comme des analyses ou des prises de positions, mais j’estime nécessaire de se rassembler derrière le candidat socialiste ». Les militants socialistes n’ont donc que peu goûté cette position ambiguë.

    Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat, a également été sifflé par le public. Outre son soutien à Manuel Valls lors de la primaire, avant de finalement rallier Benoît Hamon, l’ancien d’EELV a estimé jeudi dernier dans Le Talk du Figaro que « le PS, dans sa forme actuelle, n’(avait) pas vocation à survivre aux législatives ».

  14. Pro-Filoche
    Posted 20 mars 2017 at 15:13 | Permalien

    On ne savait pas la droite si préoccupée par la sécurité des ouvriers… elle qui n’a de cesse de tirer sur le code du Travail trop « compliqué », « rigide », etc.

  15. Dominique Babouot
    Posted 20 mars 2017 at 16:09 | Permalien

    Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat, a également été sifflé par le public. Outre son soutien à Manuel Valls lors de la primaire, avant de finalement rallier Benoît Hamon, l’ancien d’EELV a estimé jeudi dernier dans Le Talk du Figaro que « le PS, dans sa forme actuelle, n’(avait) pas vocation à survivre aux législatives ».

    Si le ps sous sa forme actuelle disparait ….

    Vous déciderez-vous enfin à envisager votre reconversion, comme en 1994 quand la majorité de la LCR vous a déclaré hors-norme?

    Moi je sais une chose, il a peut etre mauvais caractère, il est peut etre naturellement sectaire et perso, mais Méluche il a fait une chose que aucun d’entre-vous n’a osé faire depuis 2008.

    Il essaie de fédérer la gauche anti-libérale, d’abord PRS à l’intérieur du ps, puis le fdg et maintenant la France Insoumise, il y a une ténacité, une pugnacité qui mérite d’etre saluée dans cette persistance d’arriver au but qu’on s’est fixé!

    C’est peut etre pas le Pérou, mais cela a le mérite d’exister!

    Il n’y a pour l’instant rien d’autres! C’est une structure ou il n’y a pas d’adhésion, pas de commission des conflits pas d’obligation à accepter ce qui nous plait pas, c’est tout ce que je vois!

    Le pc c’était le parti de ma jeunesse, on voit ou ils en sont, parcequ’ils ont été incapables de se déstaliniser suffisament rapidement pour représenter une solution d’avenir!

    Le ps fut une expérience intéréssante depuis dix ans, mais je regrette cela ne me convient pas, je n’ai pas vocation à avaler les couleuvres qui est le sport favori et obligatoire de tout militant sincère de ce parti!

    Alors malgré la faillite successive des deux partis issus de celui de Jaurès, il est un espoir formidable aujourd’hui: La résurgence tetue des vieilles idées nées sur les barricades il y a plus de 150 ans, la jeunesse se réapproprie les idées de 1848 et OUI car le capitalisme né à cette époque a peut etre évolué mais n’a pas changé de nature!

    En tout cas je ne connais pas l’avenir j’espère que le dégout de la compromission sera le moteur qui poursuivra l’élan engagé!

    PLUS JAMAIS ACCEPTER DE RENONCER A UNE SEULE PARTIE DE SES VALEURS SOUS PRETEXTE D’UNITE!

    Ceux qui n’ont pas le courage d’exister seuls sont condamnés à disparaitre noyés dans la médiocrité des idées fausses!

    On peut trouver la réaction violente, mais cette explosion est la conséquence de cette frustration subie pendant ce quinquennat qui a dépassé les bornes!

  16. Posted 20 mars 2017 at 16:15 | Permalien

    tu changes d’avis dix fois, ça fatigue

  17. Posted 23 mars 2017 at 20:55 | Permalien

    On croirait rêver, Hamon qui traite les ministres qui veulent rallier Macron de traître, n’a-t-il pas trahi le premier le gouvernement à la tête des frondeurs ? Non vraiment, il a plus la stature d’un gamin, absolument pas présidentiable, que celle d’un poids lourd présidentiel…

  18. Posted 24 mars 2017 at 0:02 | Permalien

    vous lisez tout à l’envers : Hollande a trahi ses promesses, le projet du PS, la gauche et le socialisme
    nous, la gauche socialiste a, au mieux, tenté de résister, pour certains (moi) dés le début, pour d’autres plus tard, mal, pas assez, mais nous avons combattu cette trahison
    la majorité nous revient depuis le 29 janvier, et à nouveau une partie des vallsistes assimilés hollandais trahissent le programme socialiste, le vote des électeurs, et cette fois en pleine élection, notre candidat commun, mais ils sont moins de 5 % comme les valssistes
    a coté Hamon a, de ce seul fait, une légitimité comme personne d’autre qui j’espère, s’il fait l’unité avec Mélenchon nous donnera la victoire

  19. Posted 24 mars 2017 at 9:53 | Permalien

    Vous réécrivez votre bible à votre manière, c’est stupide. Depuis quand représentez vous toute la Gauche ? Mélenchon, les communistes, les Valsistes ne font pas partie de la Gauche ?

  20. Posted 24 mars 2017 at 13:27 | Permalien

    moi, je suis anarchiste, trotskiste, communiste et socialiste,
    apres 55 ans de militantisme j’ai une certaine idée de la gauche, une vision globale,
    mais je respecte ses différents composantes chacune a leur niveau

  21. Posted 25 mars 2017 at 9:53 | Permalien

    Comment peut-on être à la fois anarchiste, trotskiste, communiste et socialiste ? C’est du n’importe quoi. Vous êtes comme les caméléons, vous prenez une nouvelle couleur suivant ce qui vous arrange, c’est ça la politique politicienne…

    c’est vrai que vous avez commencé comme communiste stalinien. Maintenant, à part la Corée du Nord, plus aucun pays n’est plus communiste dans le monde, comme quoi le communisme n’a pas fait recette. Maintenant c’est le socialisme qui est remis en cause.

  22. Posted 25 mars 2017 at 10:12 | Permalien

    il n’y a jamais eu de communisme dans le monde
    le socialisme est une idée neuve,
    la barbarie capitaliste libérale recule partout

    trotskisme c’est la résistance à la contre révolution stalinienne bureaucratie destructrice du communisme
    socialisme c’est le premier stade, à chacun selon ses capacités
    communisme c’est le stade suivant à chacun selon ses besoins
    anarchisme, c’est à long terme avoir une démocratie maximale ou le rôle de l’état est restreint

  23. CRAYENCOUR
    Posted 26 mars 2017 at 0:15 | Permalien

    J’aime bien ton post 22; c’est juste que je n’ai pas l’impression que le capitalisme libéral recule en Europe; au contraire, les réformes mises en œuvre dans les pays membres ont toutes pour but de libéraliser encore plus l’économie et de soumettre les états à la dictature des « marchés ».

  24. Posted 26 mars 2017 at 0:18 | Permalien

    non l’UE est en crise grave et tout bouge en profondeur et va s’accelerer

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais transmise.

*