Crime de la troïka contre le peuple grec : les Grecs plus pauvres de 40 % qu’en 2008

Personne n’est en mesure encore d’apprécier et de juger l’ampleur du crime de l’Union européenne, du FMI et de la BCE, d’Angela Merkel et de tous ceux qui ont soutenu le pillage du peuple grec…

Depuis 2009, ce fut une sale guerre sans drones ni missiles. Mais aussi impitoyable qu’une guerre : pour satisfaire des banksters sans scrupules, le peuple grec a été pris en otage. Il a été, « fusillé pour l’honneur » attaché sur le poteau dressé par les libéraux,  pour servir d’exemple et faire peur aux autres peuples de toute l’Europe.

il n’y avait aucune matière, aucune raison, la dette grecque ne sera JAMAIS JAMAIS JAMAIS remboursée. A force de 15 absurdes plans d’austérité destructeurs, la dette est même passée de 100 points du PIB à 160 points du PIB. Tous les budgets d’austérité augmentent les dettes qui sont censées diminuer : leurs promoteurs le savent, mais préfèrent obéir aux ordres de la finance qui ramasse les marrons de ce feu. Le FMI a pourtant fait autocritique en juin 2013 sur le fait que ce fut une erreur d’exiger que la Grèce paie ainsi sa prétendue dette. Mais fi donc : le cercle des banksters a fait comme s’il n’avait rien entendu et la troïka continue chaque jour à voler, piller, tuer sans relâche, ni rémission.

Contrairement a ce qu’ont prétendu des légions de menteurs dans les radios, les télés, les journaux, il n’y a jamais eu de plans d’aides à la Grèce, mais des plans de versements de centaines milliards aux banques créditrices, au « nom » de la Grèce ainsi vidée de sa substance. Seule l’oligarchie a été protégée. Le peuple, lui, a été saigné. Ca a le caractère d’un crime économique contre l’Humanité et les criminels devraient être arrêtés et jugés pour l’un des plus grands « sac » cynique, immoral, brutal du début de XXI e siècle !

L’heure viendra contre les criminels qui ont osé faire ça à un peuple d’Europe au nom prétendu de l’Europe

Les Grecs sont 40% plus pauvres qu’en 2008

ATHENES (Reuters) – Les Grecs sont en moyenne presque 40% plus pauvres qu’en 2008, selon des chiffres de l’agence statistique Elstat publiés mardi 22 octobre, qui mettent en évidence l’impact de la récession sur le pays.

Le revenu brut disponible a chuté de 29,5 % entre les premiers trimestres de 2008 et de 2013. En prenant en compte l’inflation sur cette même période, la chute est proche de 40 %.

La rémunération totale des salariés a baissé de 34 % depuis le deuxième trimestre 2009, dit Elstat. Sur la même période, le gouvernement grec a réduit les prestations sociales de 26%.

Selon Elstat, la crise économique a également affecté l’épargne des ménages, en recul de 8,7 % au deuxième trimestre 2013 contre une baisse de 6,7% l’an dernier.

La troïka, composée du Fonds monétaire international, de la Commission et de la Banque centrale européennes, prévoit une contraction de 4 % du PIB cette année avant une modeste reprise économique en 2014. Le PIB de la Grèce aurait ainsi chuté de 25 % de 2008 à 2013, soit la plus forte récession qu’ait connue le pays en temps de paix.

George Georgiopoulos, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Gilles Trequesser

17 Commentaires

  1. gege
    Posted 23 octobre 2013 at 13:39 | Permalien

    Ou sont les responsables?

  2. sébastien
    Posted 23 octobre 2013 at 14:30 | Permalien

    Scandaleux et révélateur de la volonté des gens qui nous gouvernent tant dans nos pays qu’en Europe à protéger Les coupables qui ne seront jamais punis. Et le peuple grec malheureusement, lors des élections, vote pour ceux qui les torturent au lieu de voter massivement pour la seule gauche qui propose des solutions. Bref, ils ne sont pas sortis de l’auberge… Et ils ont maintes fois la possibilité de dire mer.. à tout ça en votant correctement, l’ont-ils fait? Non… et ce sera la même chose en France ou pire effectivement

  3. Posted 23 octobre 2013 at 15:33 | Permalien

    Le FMI a aussi prévu de s’occuper de la France
    http://www.eric-verhaeghe.fr/epargne-la-one-off-taxe-du-fmi-une-idee-incongrue/

  4. Posted 23 octobre 2013 at 17:17 | Permalien

    « L’heure viendra contre les criminels qui ont osé faire ça à un peuple d’Europe au nom prétendu de l’Europe. »

    Répète après moi : JAMAIS PLUS JAMAIS JE NE VOTERAI POUR UN CANDIDAT FAUXCIALISTE !

    Partageux (parti à jamais du Parti socialiste)

  5. Posted 23 octobre 2013 at 17:36 | Permalien

    40% : l’augmentation du taux de suicide en Grèce au premier semestre 2011

    http://www.rue89.com/2013/10/10/richesse-monde-crise-europe-choc-deux-rapports-246485

  6. bugsy
    Posted 23 octobre 2013 at 18:43 | Permalien

    Gérard,

    questions idiotes par excellence :

    ton parti soutient-il toujours le PASOK ?

    comment se positionne-t-il par rapport à la coalition gouvernementale grecque ?

    En fonction de tes réponses, j’exprimerai mon point de vue.

  7. Posted 23 octobre 2013 at 19:46 | Permalien

    c’est ridicule et grave, manque de sens de classe face a l’UMP et au FN !

  8. Asclepios
    Posted 24 octobre 2013 at 12:14 | Permalien

    Bon, imaginons que le PASOK n’y soit pour rien , qu’il n’a pas eu le choix,qu’il n’ait rien vu venir, que tout était prévu et imposé par la troïka, imaginons.
    Mais que va-t-on faire en France? Va-t-on résister contre la commission européenne qui va vouloir nous imposer les mêmes sacrifices? ah, ben, non, c’est mal barré : « on » (un indéfini qui cache mal le gvt soi-disant ps et F. Hollande) n’a pas renégocié le TSCG, on fait une réforme anti-social (ah ben, qui c’est qui est anti-social et qui combat ma classe? hein?)des retraites dans la pure continuité de ce qui a été fait en 2003 et 2010 (et à ma petite place, j’ai combattu ces réformes les 2 fois), tout ça pour obtempérer aux diktats de la commission qui, magnanime, a donné 2 ans de plus pour atteindre les objectifs de déficit à la France, mais ça, c’est pour mieux nous enfler.
    Les CASSEURS, c’est pas ceux qui combattent cette politique, c’est ceux qui veulent nous l’appliquer, c’est ceux qui font des cadeaux au MEDEF et c’est qui ?
    Ceux qui tapent plus fort sur les faibles (18 000 expulsions de sans papiers en 2012, par ex, mais aussi le refus d’amnistie sociale, la réforme des retraites qui va appauvrir les déjà plus pauvres etc…) que sur les riches, et qui d’ailleurs se couchent devant eux dès qu’ils bougent une oreille (le coup des pigeons , c’est prodigieux).
    Alors M. Filoche, (je mets un peu de distance), ce n’est pas voté contre ma classe que de ne pas voter PS. J’irai voté Front de gauche ou … je m’abstiendrai.
    Et je ne vous agresse pas. Je crois que vous êtes sincère mais que votre stratégie (la votre, vouloir changer le PS de l’intérieur; faut pas le changer, il faut qu’il continue son auto destruction. mais s’il pouvait accélérer la cadence, on arriverait plus vite à notre but)
    salut et fraternité.

  9. Posted 24 octobre 2013 at 14:34 | Permalien

    s’abstenir entre PS et UMP/FN c’est trahir votre classe
    l’effet sera de faire passer la droitre donc de demoraliser davantage et d’aggraver davantage le sort du salariat

    puis quatre ans aprês il vous faudra recommencer, pour battre la droite…

    ne comprenez vous l’absurdité dans laquelle vous êtes ? vous devez connaitre et reconnaitre VOTRE camp de classe, et vous battre en son sein, tout en battant la droite

  10. Asclepios
    Posted 24 octobre 2013 at 15:16 | Permalien

    Je ne sais ce qui est le plus absurde, ce battre contre la droite qui pratique une politique de droite ou se battre contre la soi-disant gauche qui pratique une politique de droite? Qu’est-ce qui est le plus démoralisant et le plus démobilisant? Quand j’ai voté Hollande au 2ème tour de la présidentielle, je ne savais pas à quel point je serai démoralisé ensuite. Mais finalement, pas démobilisé puisque je suis contre la politique du gvt et que je milite contre celle-ci, tout comme le camarade Filoche.

  11. Posted 24 octobre 2013 at 21:36 | Permalien

    les peuples de l’ue ont sous les yeux le fiasco de l’euro-mark,
    la gauche pense toujours être en mesure de faire basculer l’ue
    sur un versant sociale et solidaire.
    mais pour cela il faut saigner à blanc les travailleurs, leurs ôter
    toutes espérances, les rendre façonnable, et peut être après
    toutes ces régressions, ont les satisfera avec quelques
    mesurettes de gauche et il faudra dire merci.
    et pendant ce temps les riches sont toujours plus riches, j’en
    ai mal aux tripes…pas vous ?

    Gérard, si l’unité de gauche se fait aux municipales, pourrais-tu
    nous dire quels leviers aurais cette gauche pour infléchir le
    gouvernements ?

  12. Guillaume
    Posted 25 octobre 2013 at 0:45 | Permalien

    De quelle organisation internationale est membre le fossoyeur de la Grèce, celui qui a dirigé dans son pays la plus impitoyable des politiques, la casse sociale la plus honteuse, une politique criminelle d’appauvrissement généralisé, j’ai nommé M. PAPANDREOU :

    L’INTERNATIONALE SOCIALISTE
    dont le parti socialiste français est membre.

  13. isadora
    Posted 26 octobre 2013 at 1:24 | Permalien

    Je suis pas militante, juste électrice.
    J’adhère à l’idée, contrairement à l’éminent PS que fût Cahuzac qu’il y a une lutte des classes.
    Quand vous aurez gagné cette lutte des classes au sein du PS, en virant tous vos camarades dont vous dénoncez les pratiques, alors le PS aura mon vote. Car malheureusement, il n’y a pas de choix possible entre un bulletin PS Gauche et un bulletin PS droite, donc mon vote ne viendra pas conforter votre lutte.
    Par contre un bulletin FdG, oui. Et plus il y en aura et plus vous serez écouté.
    Je crains que même si les militants écoutaient votre appel au vote utile, les électeurs, eux, appliqueront une autre stratégie. Et quand rien n’est clair, hors la trahison, qu’ils n’ont aucune culture politique,que le FdG est systématiquement vilipendé et le FN largement promu par les médias, il faudra s’estimer heureux si l’abstention est plus élevée que le vote FN.

  14. Posted 26 octobre 2013 at 8:51 | Permalien

    vous pourriez aussi nous aider,
    abonnez vous à la revue D&S c’est le meilleur soutien au combat pour entrainer le PS a gauche

  15. lulu
    Posted 28 octobre 2013 at 15:46 | Permalien

    moi je veux bien m’abonner si c’est gratuit, tes copains solfériniens du gouvernement m’ont tout pris pour le refiler au banksters !

    montre que tu es vraiment prolétarien, diffuse ton journal GRATUITEMENT car par le web tu n’as AUCUN frais !

  16. Posted 28 octobre 2013 at 17:20 | Permalien

    non mais tu rigoles, nous sommes militants, ça nous coute, on cotise nous mêmes, on est bénévoles, de la rédaction à la diffusion, cela fait 20 ans qu’on se bat avec acharnement pour faire tenir une revue mensuelle de qualité, et tu nous traites par dessus la jambe, qui t’es pour mépriser ainsi le dévouement, le savoir faire, l’intelligence collective de toute une équipe ?

  17. Posted 28 octobre 2013 at 17:31 | Permalien

    oui, et alors, on le sait, on défend les grecs contre la troïka depuis 2009,
    comment on fait avancer les choses ?
    défends donc l’inspection du travail ?
    un reforme fiscale, le contrôle des licenciements….

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais transmise.

*